Tracteurs


Le tracteur (le tracteur routier) est un véhicule destiné au transport des marchandises lourdes en utilisant des semi-remorques. Le tracteur avec la semi-remorque est un ensemble routier. Les composants suivants du tracteur déterminent sa fonctionnalité et ses domaines d’emploie.

La cabine. Les cabines existent avancées et semi-avancées. Les cabines semi-avancées sont répandues dans les Etats-Unis, en Australie, où il n’y a pas de limite pour la longueur d’ensemble routier. En Europe, on produit et utilise des cabines avancées basculantes. Dans les cabines semi-avancées le moteur est situé en avant, sous le capot, ce qui facilite l’accès pendant le dépannage. Dans les cabines basculantes le moteur est situé sous la cabine, au-dessus d’essieux avant. La différence dans la configuration de la cabine détermine le partage du poids en essieux et le centre de pesanteur, donc elle influence la stabilité et la maniabilité de tout le tracteur et d’ensemble routier.

D’après l’usage et le modèle de tracteur, la cabine peut être de dimension et de modifications différents. Généralement, on les divise en courtes, couchettes et spéciales. Les cabines basculantes couchettes ont la longueur jusqu’à 2,3 mètres (la plus rependue est Scania de 2,26 mètres), mais il y a aussi de 3,24 m (Long Cre Cab). Cela permet d’équiper les cabines de places couchettes et de matériels supplémentaires. En hauteur, elles varient de 1,5m à 2,3m. Les cabines courtes sont surbaissées, pas tellement confortables et sans modifications supplémentaires, leurs dimensions sont 1,9 en 1,5 mètres. La largeur de la cabine est limitée de 2,43m. Généralement, le longeur est supérieur à la hauteur au minimum en 10-15 cm (en Scania). Cependant, les cabines les plus grandes peuvent être en forme cube de 2,3x2,3x2,3m.

Le moteur. On peut dire que le moteur est la partie la plus important d’un tracteur. Le poids total de tracteur, sa capacité de chargement, sa consommation du carburant dépéndent de la capacité du moteur. Les tracteurs routiers sont équipés de moteurs diesels. Les hautes technologies d’injection de carburant, de système de refroidissement, d’extraction des gaz d’échappement permettent d’augmenter la capacité et de baisser la consommation de carburant en quelques fois par rapport aux anciens modèles. De plus, les normes écologiques plus strictes rendent nécessaires d’équiper les moteurs de systèmes de neutralisation d’échappement. Dans les tracteurs routiers, le volume utile de moteur varie de 9 à 6 litres, la capacité est de 230 à 750 CV (dans les tracteurs Volvo et Scania). Ils produisent le couple moteur jusqu’à 3550 Nm avec 1000 tr/mn. Ces possibilités des moteurs permettent d’augmenter le poids total à 100 et plus tons (avec le réducteur à 180 tons). Cela développe les fonctionnalités des tracteurs pendant le roulement en haut, le transport de marchandises lourdes, en tout terrain.

La transmission passe la puissance du moteur aux roues et influence le travail de tout l’ensemble routier. La transmission est composée de boîte de vitesses, de ponts moteurs, de répartiteur de puissane. Il y a des boîtes de vitesses mécaniques, mécaniques à double embrayage et automatiques. La base de la boîte mécanique reste toujours la mécanique classique. Mais avec les options d’embrayage automatique et du logiciel elles deviennent robotisées, qui manquent parfois de la pédale d’embrayage. Les boîtes de vitesses à double embrayage ont des raisons placées très étroites, ce qui agrandit le nombre de vitesses jusqu’à 12-14 et augmente la capacité de franchissement de tracteurs au maximum. La majorité des boîtes de vitesses est équipée de ralentisseur qui produit l’effort de freinage en arbre de prise de force ou en boîte de vitesses. Le freinage devient plus souple et plus vite.

Les essieux et les réducteurs sont déstinés à contrôler la distribution du chargement et la capacité de charge. On peut équiper les essieux de réducteurs mécaniques simples ou ajouter les réducteurs aux moyeux, qui augmentent le poids total roulant. Par exemple, les tracteurs à un axe arrière et à la puissance à 250 C.V. sont équipés de réducteurs simples. Le réducteur aux moyeux est nécessaire aux tracteurs avec la puissance jusqu’à 750 C.V. et le poids total plus de 150 tons.

La sellette. C’est un attelage mécanique, placé au-dessus d’essieux de tracteur et produit l’attelage à la semi-remorque. La sellette est le plateau arrondi métallique avec la brèche pour l’ancrage de semi-remorque de 50,8 mm à 88,9 mm. Cet appareil doit garantir la maniabilité de tout un ensemble routier sur la route.

Les constructeur essentiels de tracteurs sont

  • Daimler AG avec les marques Mercedes-Benz, Freightliner Trucks, Sterling Trucks, Unimog, Western Star, Fuso, BharatBenz
  • Volvo Group et les marques Volvo, Mack, Renault, UD Nissan Diesel
  • PACCAR et les marques DAF Trucks, Kenworth, Peterbilt, Leyland Trucks
  • Volkswagen Group et les marques Scania, MAN
  • Dongfeng Motor
  • Тata Group et les marques Tata Motors, Daewoo Commercial Vehicle
  • Hyundai Kia
  • Toyota Group et les marques Hino Motors, Isuzu
  • Iveco Group et les marques Magirus, Astra, Seddon Atkinson, Yuejin